Comment nourrir son chiot

Publié le : 18/12/2018 13:59:07
Catégories : AUTOUR DU CHIOT , CHIEN AU QUOTIDIEN

Comment nourrir son chiot

Vous venez d'adopter une magnifique boule de poils, joueuse et câline, mais lorsque la question sur son alimentation se pose, vous ne savez plus où donner de la tête entre toutes ces marques, packagings et informations. Nous allons tenter, au travers de ces quelques lignes de vous guider au mieux. 

Un chiot ne mange pas comme un chien adulte 

Avant de parler de repas, il faut se pencher sur l'animal en lui même, pour comprendre les facteurs qui seront impactés par son alimentation.

  • La croissance d'un chiot, sera variable d'une race à une autre. Un chien de petite taille verra son poids et sa taille de naissance multiplié par 20 à son âge adulte, et ce sur une période de 8 mois. Pour un chien de grande taille, ou géant, la croissance durera plus longtemps  (jusqu’à près de 24 mois), et son poids de naissance ainsi que sa taille seront multipliés par 100 !
  • Son tube digestif encore adapté au lait de leur mère, ne supportera pas tous les types d'aliments, notamment l'amidon et les céréales peu digestes à cet âge, 
  • Enfin la nutrition joue sur la santé et le bien être de votre animal de compagnie. Elle aura un impact direct sur la construction de ses os, le développement de ses muscles, de son cerveau, de sa flore intestinale, de la qualité de son pelage, ainsi que sur sa sociabilité et son éducation.

Avec ces éléments en tête, vous pouvez vous poser la question du type de repas que vous souhaitez lui donner. Gardez une chose à l’esprit : avant de choisir votre futur compagnon, plus un chien est grand, plus sa gamelle et son contenu devront l'être aussi !

Ses premiers repas de chiot sevré

Concernant ses premières rations, il vous faudra procéder progressivement. Chaque transition doit permettre une adaptation de son tube digestif. S'il sort de sevrage, vous pourrez l'initier petit à petit aux croquettes en les mouillant avec un peu d'eau (ou de lait maternelle) plus agréable pour ses petites dents. 

Le choix de son alimentation n'est pas à prendre à la légère. Des ingrédients de qualités seront primordiaux pour assurer une bonne nutrition et éviter tout risque de carence ou de surpoids (qui fragiliserait ses articulations dès sont plus jeune âge).

La majeure partie des fabricants d'aliments proposent des gammes de croquettes adaptées aux chiots. L’apport en protéines y est assez conséquent. Un chiot brûle, 2 à 3 fois plus de calories qu'un chien adulte, De même pour les graisses, qui ne doivent pas dépasser les 20%, et être le plus digestible possible, pour ne pas perturber sa flore intestinale,

Ayant un petit estomac, nous vous recommandons de fractionner sa ration quotidienne en 3 repas. Chacun d'entre eux devra durer entre 15 et 20 minutes, au calme, et après votre propre repas, Ce rituel permet d'instaurer un cadre à votre chien, et dans le même temps vous pouvez en profiter pour lui inculquer quelques ordres avant de « passer à table ». Ainsi vous l'éduquez dès son jeune âge et limitez un éventuel caractère dominant. Vous devez pouvoir vous approchez de lui, ou même lui retirer son repas sans qu'il ne manifeste de comportement agressif voir dangereux.

Si votre bébé chien ne mange pas, c'est qu'il est peu être trop intéressé par un jeu. Donc ne vous inquiétez pas, et reportez le restant de sa gamelle au prochain repas. Si par contre il mange trop vite (ce qui n'est pas bon pour son estomac), assurez-vous qu'il soit seul et au calme (un autre chien pourrait l'inciter à finir sa gamelle plus rapidement). Si malgré toute votre intention le problème persiste, il existe des gamelles anti-dribble (pour chien glouton).

Dans le cas, ou votre compagnon vous ferait les yeux doux lorsque vous êtes à table, ne cédez pas. Ce type d’écart déséquilibrerait son alimentation, et favoriserait les caprices. Il pourrait même bouder sa gamelle, et cela favoriserait un probable caractère de dominateur, voir jusqu'à mettre à mal le rapport de hiérarchie entre vous.

Observer régulièrement son chien

Les chiens ne sont pas tous égaux face au même type d'aliments, si vous constatez un changement dans sa digestion, ou son état, opter pour un autre goût, tout en restant sur la même marque de croquettes, peut résoudre le problème, Dans le doute, n'hésitez pas à en parler à votre vétérinaire.

Il vous sera possible de lui préparer vous même un repas, type ration ménagère, ou repas cru (type BARF), Cela prend du temps, nécessite des connaissances pour obtenir une ration équilibrée et limiter les carences, et devient vite coûteux, surtout suivant la quantité à préparer.

Enfin, votre animal de compagnie mange, mais il boit aussi. Leur petits reins ne sont pas aussi développés que les nôtres, il faudra donc toujours veiller à ce qu'il dispose d'une gamelle d'eau, remplacée tous les jours, et qu'il puisse uriner régulièrement aussi.

 

Article proposé par AL/RD - Cpourlechien.com - ©Tous droits réservés

Articles en relation

Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire