Apprendre à son chiot à marcher en laisse

Publié le : 26/12/2018 10:26:46
Catégories : AUTOUR DU CHIOT , CHIEN AU QUOTIDIEN

Apprendre à son chiot à marcher en laisse

Qui dit chien, dit promenade. La marche en laisse, élément fondamental de l'éducation canine nécessite travail et réflexion pour être efficace, afin de vous évitez de finir avec une luxation de l’épaule et  vous retrouver avec un chien frustré après chaque balade. 

Pour débuter les bases :

Pour bien réussir l'apprentissage de la sortie en laisse, il faut d'abord respecter quelques règles de l'éducation à la maison, afin d'obtenir le bon rapport de hiérarchie entre vous et votre chien. Si votre chien dort avec vous dans le lit, ou reçoit de la nourriture lorsqu'il quémande alors que vous êtes à table, c'est lui qui domine, lui qui décide ! Tout comme dans une meute, le chien doit avoir un chef. Il ne se laisse pas bousculer, mordiller. Si ce comportement est acquis à la maison, les bases de l'éducation canine sont posées.

Commençons par le commencement : 

Tout comme le reste de l'apprentissage, la sortie en laisse doit commencer lorsque votre animal est chiot, et doit se faire de façon progressive, voir ludique. Les premières fois se feront, dans un environnement calme, de préférence à la maison et sur des séances courtes pour tenir son attention. Le « promener » jusqu'à sa gamelle, peut être une possibilité de départ. Exercices à reproduire, de manière courte, mais répétée plusieurs fois dans la journée.

Ensuite, vous pourrez envisager, de sortir autour de chez vous, toujours lors de courtes balades. Évitez au départ les rues trop fréquentées, car les nuisances ou autres sources de distractions pourraient saper votre travail, voir même effrayer votre petit chien.

La balade doit se faire, sans stress, ni pour lui, ni pour vous, car elle est synonyme de « récréation » pour votre animal, et la laisse va à l'encontre de la liberté. 

Quelques conseils pour l’apprentissage de la laisse :

Nous vous conseillons de garder votre animal à votre hauteur, voir légèrement en retrait, avec une laisse détendue, en contact avec le dos de votre animal (sa seule présence peut suffire à lui faire comprendre qu'il est tenu). Une méthode consiste au départ, à garder une croquette ou friandise, dans la main, fermée, tendue le long de votre corps, pour que votre animal reste à votre niveau les premiers temps. Si votre toutou s'évade de trop, le contact « oral » sera la première solution avec des ordres simples, qui contiennent son nom « Au pied Toutou», « Tu attends Toutou », sans trop varier pour l'habituer. Dans l'éventualité ou cela ne suffirait pas, et que la laisse se tend de trop, tirer un coup ferme (pas trop fort), juste assez pour le remettre en chemin.

Certaines de vos sorties pourront pour parfaire son éducation, d’arrêts, avec un ordre « assis » (qui peut servir de retour au calme après un jeu ou un moment d'excitation après avoir croisé un congénère), mais sans abus car peut être épuisant pour lui. 

Une fois la marche en laisse chez le chien acquise, vous pourrez envisager, quelques balades avec des moments de liberté, ou de jeu, afin de lui permettre de se défouler et renforcer votre relation. Pensez toujours, à un temps « calme » avant de repartir. 

Nos dernières recommandations autour de la laisse :

Maintenant que vous savez comment faire, voici quelques dernière règles à respecter, pour vous éviter toute maladresse, et réussir au mieux cette partie si importante de l'éducation de votre compagnon : 

  • La tenue de votre chien en laisse est obligatoire dans certains lieux publics, il est donc primordial que vous puissiez le sortir en toute sécurité, pour vous, pour lui comme pour les autres.
  • La laisse doit être vu « comme un ami », ou le prolongement de votre bras, vous pouvez donc la laisser à la portée de votre chien, mais il ne doit pas la mordre ou jouer avec.
  • De même si il vous l'apporte directement dans sa gueule, même si c'est mignon tout plein, il ne faut pas accepter la balade à chaque fois, sinon il reprendra sa place de dominant sur vous.
  • Ne jamais taper son chien avec sa laisse, même pour jouer.
  • Ne pas l'attacher non plus trop longtemps à un arbre, ou un poteau avec sa laisse (pour faire les magasins par exemple) au risque que votre chien n'interprète la situation comme une punition ou un « emprisonnement ». 

 

Vous voilà maintenant fin prêt(e) à trouver la plus jolie laisse pour votre animal, et partir en promenade avec lui.

 

Article proposé par AL/RD - Cpourlechien.com - ©Tous droits réservés


Partager ce contenu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire